Blattes

DÉSINFESTATION ET CONTROL CAFARDS OU BLATTES

Les infestations des blattes ou plus communément cafards sont très fréquents puisque leur abitat naturel se trouve juste dans notres habitations, dans les industries, dans les aliments, dans les tuyauteries et dans les égouts.

Les blattes vivent dans les interstices, égouts, dans les tuyaux, derrière les éviers et les électroménagers comme machines à laver et lave-vaisselle surtout en présence de pertes d’eau, en habitations humides, dans les caves et en villes portuaires.

Dans le monde entier existent a peu près 3.500 espèces de blattes connues, de celles-ci, dans notre pays, ils en existent environ 400.

Les blattes qui infestent nos maisons, le plus connues sont:

  • Blattella allemand (Cancrelat gris): grâce à les pussières, particularitè des pattes qui permettent à ce type de Cancrelat de grimper sur quelconque mur vertical, même si lisse, il vive et prolifère en milieux de haut pourcentage d’humidité (lave-vaisselle, macchine pour le café, fourneaux, bouilloires etc) omnivore, il préfère l’obscurité et les surfaces poreuses comme papier et bois. La vie de cette espèce de cafard a une durée de 20 a 30 semaines; la femme de cette espèce dépose pendant sa vie de 4 à 8 oothèques que renferment, chacune, environ 40 oeufs qui s’ouvrent après de 15-20 jours. Soit le mâle que la femme sont doués d’ailes et ils peuvent voler.
  • Supella longipalpa (ou Cancrelat des meubles): omnivore, très semblable au Cancrelat gris, mais moins infestant à cause de la période plus longue nécessaire pour le développement sexuel et de la plus grande facilité de dessiccation des oothèques qui contiennent les oeufs, dû au milieu qui préfère cette espèce qui est fondamentalement chaud et peu d’humide, la femme dépose dans sa vie environ 14 oothèques qui contiennent de14 a 18 oeufs. Les zones où peuvent nicher ces cancrelats sont donc à une hauteur moyen-haute, entre étagères, tableaux, sources de chaleur comme téléviseurs ou moteurs d’électroménagers, où ils déposent et collent les oothèques. Ils ont douè d’ailes mais seulement le mâle est apte à voler si dérangé.
  • Cancrelat orientalis (cafard commun): c’est le cancrelat le plus commun que nous trouvons dans nos maisons, de couleur marron foncè. Est une espèce de blatte qui aime les milieux très humides, spécialement si sont voisins à sources d’eau ma contrairement à autres espèces il aime les milieux frais donc ils prolifèrent et nous leur trouvons dans les tuyauteries d’ègouts, caves très fraiches et humides, tuyauteries d’eau ou égouts d’éviers de lesquels entrent souvent dans nos maisons, humidificateurs. Aussi cette espèce est omnivore mais très vorace, en manque de nourriture ils se nourrissent de leurs mêmes oothèques. Une femme produit 8 oothèques environ de 12-20 oeufs et sexuellement elles ont un développement lent.
  • Periplaneta américain: et l’espèce de Cancrelat moins commun mais très prolifère et infestante, de dimensions plus grands, il peut atteindre les 4 cms, il a ailes plus développée mais qu’il utilise rarement. Cette espèce aussi préfère milieux humides et sombres, ports et ville de mer, sous-sol, tuyauteries des égouts, tuyaux de bains, cuisines, dépôts de denrées alimentaires et liquides fermentées. La femme de ce grand Cancrelat américain dépose de 12 a 14 oothèques contenants environ 14 oeufs qui s’épanouissent après 2 mois et les nymphes atteignent la maturité sexuelle après 6 mois. La prolifération de cette espèce de Cancrelat peut être arrêtée par le froid des mois de hiver.
Vedi anche  Tarme dei vestiti: come eliminarle?

NUISIBLES POUR L’HOMME ET LES ANIMAUX

Grâce au corps plat et bas, les cancrelats peuvent pénétrer en chaque petite fente, passer à travers tuyauteries submergées, conduites et canalette d’installations électriques, de chauffage et refroidissement e egouts d’eau, ils sont très rapides, en outre, a cause des pattes très larges, ils sont insecte grégaires donc où il y en a un nous en trouvons sûrement d’autres. Pour tels motifs résulte très dificil isoler complètement les milieux des cancrelats, en plus ils sont véhicules d’infections e micro-organisme pathogène (choléra,tuberculose, salmonelle) aussi ils peuvent passer des milieux très polluants aux milieux où vivent les hommes et les animaux. Avec leurs excréments les cancrelats peuvent polluer petits et grands dépôts d’aliments en relâchant odeurs désagréables surtout en présence d’infestations élevées.

PRÉVENTION

Comme nous avons vu, soit le Cancrelat orientalis, le cafard commun, que le Cancrelat américain, penetrent dans notres maisons à travers les ègouts en particulier s’il s’agit de structures vieilles avec des installations qui ont subi réparations, donc il est réaliste de penser qu’aussi les installations des égouts urbains soient déjà colonisées par les blattes.

Il est donc utile, pour la prévention d’infestations de cancrelats dans le milieu dans lequel nous vivons et nous déroulons notre activitè, controler les points critiques: tuyauteries, bouches d’ègouts, décollements de planchers et carreaux, revêtements, murs, contreplafonds et separè en placoplâtre, tuyau d’écoulement etc.

Contactez nous sans engagement pour une consultation e/o devis GRATUIT.