DÉSINFESTATION ET CONTROL FOURMIS

Les fourmis forment des véritables sociétés ou colonies. Connaître la formation et le développement de ces colonie nous permet de comprendre la méthode d’intervention la plus più apte pour la désinfestation de maisons, structures, jardins, ecc. Chaque groupe, formé par individus semblables pour forme et âge, déroule sa propre activité dans la société des fourmis, cette division de fonctions est définie CASTE.

Les castes sont 3:

  • Fourmies reines
  • Fourmies males
  • Fourmies ouvrières

La fourmi reine est fertile, dépose les oeufs et elle est ailée initialement

Le mâle fertile, ailé, il meurt après l’accouplement.

La fourmi ouvrière est stérile, elle est femelle, elle a le devoir premièrement d’étendre le nid en creusant nouvelles galeries, et la recherche de nourriture.

Il fait partie des ouvrières le groupe des fourmis soldat pour la forme plus développée de la tête et des mandibules. Les “vols nuptiaux” sont véritables essaim de fourmis ailées qui volent vers les endroits de rassemblement, généralement buissons, d’ou se déplacent en air vers le terrain où arrive la fécondation des fourmis reines. Ces vols nuptiaux sont favorisés souvent par événements climatiques.

Selon l’espèce a laquelle les reines fécondées appartiennent, elle peuvent rester dans le même nid d’origine ou voler à la recherche d’un nouveau nid, en general dans le terrain ou dans le bois, où elles commenceront à creuser la chambre où déposer les premiérs oeufs lesquels serviront, en partie, de nourriture pour les premières larves mais aussi pour la fourmi reine qui se nourrit aussi des muscles alaires précédemment détachés et en phase de réabsorption, ou de ses mêmes réserves lipidiques.

Pour le développement de nouvelles fourmis reines et fourmis mâle ils sont nécessaires au moins 2 ans a partir de la formation de la nouvelle colonie et ça varie d’espèce en espèce mais pour quelques-unes de celles-ci, comme la fourmi pharaon ou la fourmi argentine par exemple, elles n’abandonnent pas le nid pour l’accouplement: les reines déposent les oeufs en le même nid et une subdivision de la colonie arrive successivement, quelques reines, meme une seule, se séparent du nid avec une partie des ouvrières, et effectuent une véritable migration avec de la nourriture à la recherche d’un site où ils construiront un nouveau nid.

Dans le but d’une désinsectisation il est important reconnaître l’espèce et ses habitudes comportementales de reproduction et d’alimentation. Dans notre pays existent quelques variétés de fourmis nuisibles que, si ne l’arrêtons pas, peuvent provoquer dommages dans les bâtiments et dans nos habitations.

FOURMI NOIRE (LASIUS NIGER)

Cette Fourmi, de couleur châtaine ou noir, nidifie les plus fréquemment en plein air, pendant qu’à l’intérieur de bâtiments elle cherche les zones ensoleillées au dessous des pavages ou carreaux.

Les nids de cette Fourmi sont reconnaissables pour la formation, autour du trou d’ouverture, de petites quantités de terre fine.

Elles se nourrissent, préférablement, de substances sucrées ou à haut contenu protéique; pour la recherche de la nourriture elles suivent toujours parcours définis.

La fourmi reine, reconnaissable pour sa dimension, 15mm dépose à la fin de la saison printanière mais l’accouplement arrive, généralement, entre la moitié et la fin de la saison d’été et arrive en vol.

FOURMI DU FEU (SOLENOPSIS)

Cette espèce, reconnaissable pour la couleur rouge du corps et de la tête et l’abdomen plus sombre avec les antennes fournies de masse visible frontalement.

Cette Fourmi, si embêtée, devient agressive et sa piqure provoque dans les 48 heures des pustules, cette espèce de Fourmi est crue entre la plus nuisibles pour l’agriculture et entre les plus infestants des zones habitées soit rural que urbaines, elle se nourrit de carcasses d’insectes, substances sucrées entre lequelles la miellée, substances riches de proteines et graisses.

Cette Fourmi nidifie, généralement en tas de terre, troncs ou autre matériel que elle trouve en terre.

Aussi pour cette espèce l’accouplement arrive en vol entre la moitié et la fin de la saison d’été, le mâle meurt et la reine, après avoir trouvé un endroit apte pour le nid, a la fin de la saison printanière dépose de 100 à 125 oeufs, il commence le cycle de formation des larves jusqu’à la la transformation des premières ouvrières aprés de quoi la reine commence à déposer jusqu’à 1500 oeufs par jour.

FOURMI FARAONA (MONOMORIUM PHARAONIS)

Cette especie de Fourmi présente dimensions et couleurs différents pour caste: la reine se présente de couleur rouge noiratre et une longueur que varie de 3,5 à 6mm; la fourmi mâle est de couleur noire, ailée, avec une longueur de 3mm, pendant que les fourmis ouvrieres son de couleur jaune-brune avec l’abdomen plus sombre longue pas plus de 1,5-2mm.

La faraona construit son nid en cavités humides et chauffées de bâtiments et les colonies avec plusieurs reines peuvent atteindre les 300.000 unités, chaque reine peut déposer dans son existence jusqu’à 3.500 oeufs.

La subdivision della colonie arrive seulement si provoquée par agents extérieurs ou traitements d’insecticides.

L’alimentation est constituée par insectes morts, sang, viande graisses etc. et nous les trouvons souvent dans les hôpitaux, les ouvrières suivent parcours définis et en proximité d’installations et tuyauteries de chauffage.

Contrairement à les autres espèces de fourmis l’essaimage arrive en période quelconque puisqu’elles vivent en milieux fermé et chauffés.

Les fourmis adultes ont des ailes mais rarement volent et elles se détachent une fois arrivée l’accouplement.

FOURMI HYPOPONERA PUNCTATISSIMA

Espece peu connue de couleur brun rougeâtre, avec aiguillon.

On ne connaît pas beaucoup du cycle de production de cette Fourmi, difficilement elles se trouvent en plein air et elles nidifient sous carreaux cassés, dans les fentes des tuyaux de déchargement, où il y a décombres et places humides.

Cette espèce de Fourmi se nourrit de proies vives donc on ne peut pas localiser le nid aisément puisqu’elles ne suivent pas parcours définis.

Les fourmis deviennent particulièrement nuisibles et infestants pour notres maisons, pour les industries de confiserie, alimentaires et pour élevages et jardins, dans la période d’échange de la saison, quand elles sont à la recherche d’endroits aptes pour la construction du nid, pendant la production d’oeufs de la part des reines quand il augmente la demande de protéines.

Les fourmis sont généralement omnivores mais particulièrement gourmandes de sucres et des substances sucrées, elles sont douées d’un odorat tres développé, pour tel motif il est important, dans ces périodes, soigner la propreté des milieux comme cuisines et industries en ne laissant pas les nourritures exposée.

Pour anéantir les fourmis des milieux, maisons, industries etc. il est utile de trouver le nid et éliminer la reine ou utiliser des substances très odorantes que les fourmis ne supportent pas au cause de leur odorat très développé.

Contactez nous sans engagement pour une Consultation et/ou Devis GRATUIT.