DÉSINFESTATION ET CONTRÔLE MOUCHERONS

Les moucherons font partie de l’ordre des diptères comme les Mouches, les moustiques et les taons et se distinguent en deux familles principales:

  • Tefritidi:
    Ceratitis capitata
    Dacus oleae
    Rhagoletis fausta
    Rhagoletis pomonella
    Ragoletis chenillé
  • Drosophilidi:
    Drosophila melanogaster

Le moucheron est le nom commun pour définir ce très petit insecte: les espèces de moucherons qui déposent les oeufs dans l’eau ou terrains moelleux ou boueux, sont les espèce inoffensives pour l’homme à l’exception de quelques unes qui vivent dans les zones sableuses, considérés, pour leur dimension (plus longs que 1 mms), les insectes les plus petits qui sucent le sang.

Les espèces définies communément “moucheron du fruits” ne provoquent pas dommages graves en général aux plantes, mais leur présence est un signal de dégrade ou fermentation du matériel végétal et organique et aussi d’humidité excessive du terrain. Les larves du moucheron du fruits ou drosophila melanogaster se nourrissent de la pulpe du fruits frais; la femme dépose directement dans la pulpe du fruits une ou plus oeufs avec son ovipositeur avec lequel il pique la peau. Des oeufs, après 24 heures, sortent les larves qui traversent trois stades larvaires pendant lesquels mangent la pulpe du fruit en se servant de micro-organisme, grâce à qui viennent décomposés les sucres du fruits et le fruits même; quand le fruit tombe à terre, la larve du moucheron du fruits qui a maintenant atteint la longueur de 5-6 mms, pénètre sous 3 cms de terrain, où arrive la transformation en poupée. La durée de ce cycle est d’environ 5 jours, mais il peut changer selon le température du milieu.

La durée moyenne de la vie du moucheron est de 15 jours pendant lesquels il peut déposer jusqu’à 600 oeufs. Le moucheron du fruits se reconnaît des ses yeux rouges, la couleur jaune-marron du corps, les bagues travers plus sombres de l’abdomen en outre les ailes très colorée, avec des dessins complexes qui permettent aux femmes de reconnaître les mâles.

Les dimensions du moucheron changent, ils peuvent être très petits mais ils peuvent atteindre aussi les dimensions d’un commun Moscou domestique; les femmes du moucheron du fruits sont légèrement plus grandes que le mâle, la différence qui permet de reconnaître le sexe du moucheron est la partie terminale du corps du mâle plus sombre avec une touffe de poils autour de l’anus et aux génitales visibles seulement au microscope.

Le drosophila melanogaster est le moucheron le plus connu pour la recherche biologique en tout ce qu’il s’agit d’un organisme, d’un point de vue génétique, trés simple et très semblable à l’homme, pour cela il est utilisé comme modèle pour l’étude de différentes maladies de l’homme comme la maladie de Parkinson et la maladie d’Alzheimer; selon études récentes à l’université de la Californie le moucheron du fruits est apte à déterminer avec adresse extraordinaire la source d’odeurs pour lui agréables et désirables malgré ses capacités réduites, sois visuelle qu’olfactives.

Le moucheron du fruits est considéré un modèle d’appareillage sensoriel, util pour le développement de nouveaux appareillages logiciel apte à relever à la distance, Substances dangereuses pour l’homme.

Contactez nous sans engagement pour une Consultation e/o Devis GRATUIT.